Rose de nuit

 

Auréolée du sang de l'innocence

Au grand ciel noir tu clames ta douceur

Et pour montrer ta magnificence,

A mes yeux ouverts, tu offres tes couleurs.

 

Ne quitte pas ton jardin si sombre

Toi, lumière qui illumine ma nuit,

Que ta beauté fasse jaillir de l'ombre

Ton coeur sanglant où palpite la vie.

 

Pétales d'or éclaboussés de sang

Au grand ciel noir tu brilles, fabuleuse,

Tu es le feu, la larme du volcan,

L'âme nouvelle d'une nébuleuse.

 

Douce rose, belle étoile sans nom,

Sortie de l'enfer en perle de feu

Tu es ma source, mirifique passion,

Fleur de mes rêves, merveille de Dieu.

 

 

                                      ( extrait d' Il est le temps d'aimer... )     

 

Photo d'illustration de Fanfan - fond-ecran-image.com

( cliquer sur "lien " pour visiter la galerie photo de Fanfan et découvrir FEI )

 

...   ...

 

L'auteur parle...

J'ai découvert cette superbe rose... et la suite est venue... 

J'ai écrit ce poème pendant les heures de rééducation au centre de Menucourt

La Chataigneraie - ( Val d'Oise )

logosc5.gif

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau