Ma bien-aimée 

 

 

Je t'ai portée sur mon lit d'étoiles

Toi si belle que mon coeur s'entrouvre

Lorsque dans ma nuit tu te dévoiles,

Tant je t'aime quand je te découvre.

 

Tu es ma nymphe, tu es ma muse,

La source vive de ma déraison,

Tu es mon île et je m'amuse

En toi je croque au fruit de la passion.

 

Je t'écrirai ma plus belle prose

De la pointe d'un rayon de soleil,

Je t'offrirai des milliers de roses

A faire pâlir le plus bel arc-en-ciel.

 

Pour toi, j'ai cueilli la fleur des rêves

Celle qui fleurit au matin troublant

Quand, après la nuit, l'amour s'achève

Dans la caresse d'un baiser brûlant.

 

Je t'ai portée sur mon lit de mousse

Pour te sécher aux ailes d'un papillon

Quand dans la nuit sous la lune rousse

Tu t'es baignée aux larmes d'un violon.

 

Douce brise pénètre en ma chambre,

Caresse la joue de ma bien-aimée

Et laisse flotter le parfum d'ambre

Que dans ses cheveux, ton souffle a posé.

 

                                            ( extrait d' Il est le temps des roses... )  

photo d'illustration de Daniel78

 

L'auteur parle...

 

à celle qui m'accompagne depuis plus de quarante ans... à mon épouse, à ma bien-aimée...

 

logosc5.gif

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau