Les femmes de mes amours

 

 

Les femmes de mes amours

Sont celles qui m’accompagnent,

Celles qui, chaque jour,

Gravissent monts et montagnes

Pour m’emmener plus haut,

Pour me porter plus loin.

Le bonheur est cadeau

Une chance pour demain.

 

Ma chance, je l’ai saisie

Lorsqu’elle s’est faite femme,

Elle a rempli ma vie

Et embelli mon âme.

La chance m’a donné

D’elle, ce qu’on attend,

Le bonheur d’être aimé

Et d’avoir des enfants.

 

Les femmes de mes amours

Sont, à mes yeux, si belles

Que mes jours sont trop courts

Pour que je parle d’elles.

Il me faudrait du temps,

Il me faudrait des jours,

Pour écrire le roman

Au titre « à mes amours ».

 

Les femmes de mes amours

Ont le sourire des anges,

Leurs yeux ont le velours

D’une beauté étrange

Comme une mousse d’eau,

Un nuage de lait,

La douceur de la peau

D’un enfant nouveau-né.

 

Les femmes de mes amours

Sont celles qui me donnent

Le plus beau de mes jours

Et qui font que rayonnent

Les soleils dans mon cœur,

Les étoiles dans mes yeux,

Et à qui j’offre ces fleurs,

Les roses des jours heureux.

 

                                      ( extrait d' Il est le temps d'aimer... )

 

à mon épouse Annie,  à mes filles Sandrine et Cécile, à mes petites filles Laura

et Emma, petit ange.

logosc5.gif

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau