La violoniste 

 

Ton violon a chanté sa note vibrante

Quand ton doigt a pincé sa corde en attente

De ce geste d’amour, de ton geste d’amour.

Et quand, dans tes yeux clos, est venu ton sourire

Ta musique est montée vers l’aimé, pour lui dire

Les plus beaux mots d’amour, les plus doux mots d’amour.

 

Caresse ton violon, belle musicienne,  

A ton cœur, vas jouer, une valse qui l’entraine

Dans l’amour, la passion. Lui, brûle de passion.

Tournent et tournent  encore robes à crinoline,

Toi, tu t’envoles haut, au-delà des collines,

A perdre la raison. Lui, en perd la raison.

 

En l’élu de ta vie, quand pleure ta musique,

Pénètrent en son cœur tes notes fantastiques

Et tu te donnes à lui et lui se perd en toi.

Ton archet donne vie à ton violon fidèle,

Tu t’éveilles à son la et tu déploies tes ailes

Pour monter jusqu’ aux cieux à toucher l’au-delà.

 

Le voyage de ton âme se fond dans tes rêves

L’émotion reste vive même quand s’achève

La magie frémissante de ton concerto.

Alors la paix s’installe en ton cœur affolé

Quand tu poses ton front sur l’épaule de l’aimé

Et tu t’apaises enfin au murmure de ses mots.

 

Et tu t’apaises enfin au murmure de ses mots.

 

                                          à Chantal et Patrice...

 

                                                               ( extrait d' A l'ombre de mes rêves... )

photo d'illustration d'Evie (fond-ecran-image.com  - voir dans "liens")

vous pouvez découvrir la galerie d'Evie en vous rendant dans "Liens"

                                     

L'auteur parle...

J'ai découvert deux grands coeurs, une belle histoire d'amour, de la musique...

alors l'imagination travaille...

 

logosc5.gif

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau