En rêvant...

  

J’en ai passé des heures, rêvant

A écouter chanter le vent

Quand il s’en venait caresser

Avec amour, le champ de blé

Qui se donnait avec douceur

Comme une femme, à ce bonheur.

 

J’en ai passé des heures, rêvant

A regarder faire l’enfant

Qui s’en venait au coeur des blés

Pour découvrir et effeuiller

Avec amour la petite fleur

Qui se donnait de tout son coeur.

 

J’en ai passé des heures rêvant

A ce que fit ce jeune amant

A cette tendresse si vraie

Que chante encore le champ de blé

Et garde encore en son coeur

Les traces de l’ancien bonheur.


J’en ai passé des heures, rêvant

Au souvenir de ce moment

Et qu’il me fut doux de t’aimer

Comme l’enfant, au champ de blé.

 

Oh souvenir, jamais ne meure!

Oh vent léger, chante en mon coeur!

Je rêve, je rêve, j’aime rêver

A tout, à rien... ne plus penser...

Et regarder danser les blés

Sous la caresse du vent d’été.

 

                                                              ( extrait d'Il est le temps des roses... )

 

 

photo d'illustration de Charly

( site fond-ecran-image.com - voir dans "liens")

 

vous pouvez visiter la galerie de Charly en cliquant sur "liens" 

 

logosc5.gif

 

 

 

Commentaires (2)

moncler
Magnifiques diadèmes! J’aime beaucoup le 1er et le 2ième.
coulon
J’en ai passé des heures rêvant
A ce que fit ce jeune amant
A cette tendresse si vraie
Que chante encore le champ de blé
Et garde encore en son coeur
Les traces de l’ancien bonheur.

c'est magnifique,
j'aime me ressourcer dans la poésie,
ces proses qui sonnent à mon coeur comme une rose
cette belle fleur qui brille de mille feux au firmament
et qui nous apporte tant par sa couleur, son parfum
humer une rose, la prendre sans se piquer et rêver
à ce moment d'éternité..

je vous embrasse,
Mamimo

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau