Du vent au soleil... 

  

Au vent qui amène l’orage

Faut-il donc donner un nom

Quand il souffle et ravage,

Nos forêts et nos moissons.

 

A l’orage qui apporte la pluie

Faut-il donc donner un nom

Quand il frappe et détruit

L’arbre debout, sans raison.

 

A la pluie qui amène la crue

Faut-il donc donner un nom

Quand elle s’infiltre dans les rues

Pour venir violer nos maisons.

 

A la crue qui apporte la vague

Faut-il donc donner un nom

Quand elle arrache comme une drague

La haute digue de béton.

 

A la vague qui amène la mort

Faut-il donc donner un nom

Quand elle cogne et cogne encore

Contre les rochers, l’embarcation.

 

A la mort qui ramène la vie

Faut-il donc donner un nom

Quand elle pose, au sable gris,

Le corps meurtri du moussaillon.

 

A la vie qui rapporte le vent

Faut-il donc donner un nom

Quand elle sourit à l’enfant

Et nous chante mille chansons.

 

Au vent qui amène le soleil

Faut-il donc donner un nom

Quand il chasse le gris du ciel

Pour peindre en bleu notre horizon.

 

 

                                                                                                                               (extrait d' Il est le temps d'aimer... ) 

 

logosc5.gif

 

 

                       

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau