Poème lauréat du Prix Mompezat 2015 décerné par la Société des Poètes Français 

( recueil ' J'ai rêvé Montmartre ' )

 

p1090805.jpg

 Cabaret Michou

 

Quand on vient à Paris, c'n'est pas pour l'Elysée

Ni pour la Tour Eiffel ni même Notre-Dame,

Quand on vient à Paris, c'est  pour s'y amuser,

Dans un p'tit cabaret, voir des hommes... en femmes.

 

A Montmartre la nuit venez le découvrir

Dans la rue des martyrs, ce lieu de rendez-vous,

Ce petit coin sympa, fait de joies, de plaisirs

De rêves, d'illusions… C'est celui de Michou !

 

Habillé tout de bleu, le sourire charmeur,

Il n'attend plus que vous, les Michettes s'apprêtent !

Installez-vous bien vite !  Ici que du bonheur !

Le champagne est servi. Que commence la fête !

 

Puis Michou dira qu'il adore le poisson

La roussette et la raie et puis la queue de lotte

Et si son poissonnier est un gentil garçon...

Il aime son boucher pour l'morceau d'sa culotte !

 

Il vous dira aussi qu'à cette heure avancée

Pour son élocution… C'est son âge présent !

Mais il saura lancer " Quelle belle soirée ! "

Et nous de dire " Youpi ! " d'un organe puissant !

 

Puis c'est le spectacle des Michettes grimées

Pour une farandole au rythme de folie

Artistes transformés, ambiance inégalée...

La parade des fleurs pour terminer la nuit.

 

On mange, on boit, on rit à cette belle adresse

On sait faire les fous à ce beau rendez-vous,

C'est du bleu dans les yeux entre Pigalle, Abbesses,

C'est le Michou's folies au cabaret Michou !

 

p1090809.jpg

                

logosc5.gif

 

 

  

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau