Au pré vert fleuri

 

Au pré vert fleuri

 

Au pré vert fleuri et d'herbe tendre,

Je t'attendrai, moi qui sais attendre

Et quand tes pas s'approcheront de moi,

Je te reconnaîtrai. Tu me reconnaîtras...

 

Te souviens-tu de notre premier rendez-vous,

Moi, tout timide, devant toi, à genoux,

Toi dans la robe blanche portée ce jour-là, 

J'étais prêt à t'aimer. Toi tu m'aimais déjà.

 

J'avais emmené un morceau de bon pain

Pour notre goûter, une petite faim,

Mais quand, dans mes mains, tes grands yeux noirs l'ont vu,

Doucement tu l'as pris comme un fruit défendu.

 

Pour que je te pardonne, tu es venu poser

Tendrement ton front sur mon coeur reposé,

Alors, amoureusement, du bout de mes doigts,

J'ai caressé ton cou et ta joue contre moi.

 

Au pré vert fleuri tu m'as alors entraîné

Sur l'herbe tendre, moi, le gentil agnelet

Pour faire les fous dans une course folle

Et me faire rire aux larmes, par tes cabrioles...

 

Les années ont passé, maintenant tu es là,

Le velours noir de tes yeux posé sur moi...

Tu m'as reconnu et je t'ai retrouvé

Dans la robe blanche de tes jeunes années.

 

Tu as gardé aussi, toujours ébouriffée,

Cette mèche rebelle et ton air effronté

Qui te donne aujourd'hui, encore et toujours,

En premier dans mon coeur, la place d'un amour.

 

Dans mes mains en coupelle, j'y ai mis de l'eau

Pour te désaltérer tant il faisait si chaud

Puis tu es reparti, sans plus attendre,

Au pré vert fleuri brouter l'herbe tendre.

 

                              ( extrait d'A l'ombre de mes rêves... )  

 

photo d'illustration de Julicarm - fond-ecran-image.com

 

( cliquez sur "liens" pour accéder à la galerie de Julicarm et FEI )

 

 

 

L'auteur parle...

 

Ce beau cheval de Julie m'a inspiré... l'histoire est venue...

 

j'ai écrit ce poème pendant les heures de rééducation de mon épouse au centre de Menucourt - La Chataigneraie - (Val d'Oise)

 

logosc5.gif


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau