Au bonheur de toi

 

Les étoiles sont au ciel mais mon coeur est à toi.

Ton rire est le soleil qui brille au fond de moi,

Au bonheur de toi,

 Au bonheur de toi...

 

Des mots qui s'enchaînent pour faire une chanson,

Des notes qui entraînent les larmes d'un violon,

Cette musique triste qui te faisait pleurer

Quand au bord de la piste l'amour s'est arrêté…

 

Une gare, un quai,  une ville perdue,

Un billet doux glissé, par des doigts inconnus,

Dans le creux de ta main, dans un coin de ton coeur...

Un poème enfantin, un rêve de douceur…

 

Une musique se déchaîne pour te faire danser,

Des notes qui s'égrainent pour te faire chanter

Et mes pas qui se prêtent à tes pas hésitants

Pour t'entrainer peut-être dans la valse du temps...

 

Quelques nuages blancs dans un ciel bien trop bleu,

Le sourire de l'amant tout au fond de tes yeux,

Des tonnes de promesses pour des milliers de jours,

Des moments de tendresse à en mourir d'amour...

 

Tourne, tourne la vie, au rythme de l'amour

Et le jour et la nuit, chaque nuit, chaque jour.

Et nous nous envolons,nous tenant par la main,

Dans le grand tourbillon d'une l'histoire sans fin.

 

Et nous nous aimerons jusqu'à la fin des temps,

Portés par les saisons et bercés par les vents.

Nous vivrons notre amour bien au-delà des âges,

Qu'importe les mauvais jours, qu'importe les nuages…

Au bonheur de toi...

 

Au bonheur de toi.

Douces ou amères, mais bien souvent sucrées,

Belles et sincères, sont les années passées

Au bonheur de toi.

Tendres et amoureuses, au parfum du désir,

Seront merveilleuses les années à venir

Au bonheur de toi,

Au bonheur de toi.

 

                                         

                           (extrait d' Il est le temps d'aimer... )

L'auteur parle...

La deuxième strophe pour une rupture...

La troisième pour la naissance d'un amour et mon premier petit poème...

La quatrième juste pour le rythme...Une image...Nous ne chantons pas, nous ne dansons pas...

La suite... que du bonheur !

 

 

logosc5.gif

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau