Poème lauréat du Prix Mompezat 2015 décerné par la Société des Poètes Français 

( recueil ' J'ai rêvé Montmartre ' )

 

 

P1150134 

Montmartre Colline Sacrée

( acrostiche ) 

 

Musique dans la rue un air d’accordéon

Ode pour les passants au milieu des arpèges

Nuit blanche sur Paris aux lueurs des néons

Toute cette magie en un tour de manège

Manger boire ou danser un tango langoureux

A la place du Tertre ou du côté d’Abbesses

Rues pavées et pentues aux pas des amoureux

Tournent tous les moulins quand le vent les caresse

Rues Lepic Girardon Norvins pour l’orphéon

Et le blanc Sacré-Coeur où s’est dite la messe

 

Cherchez les escaliers pour monter tout-là haut

Oubliant le poète aux écrits d’infortune

Le raisin de la vigne est-il encor plus beau

Là où a tant coulé le sang de la commune 

Ivresse à Saint-Vincent que l’on peint en tableau

Ne grimpez pas la butte en y cherchant fortune

Entre le Sacré-Coeur et les cris des poulbots

 

Soirées bleues chez Michou illusion légendaire

Artistes inconnus au village en chansons

Croqueurs de vos portraits près du funiculaire

Reconnus seront ceux qui laisseront leur nom

Entrer dans la légende ou dans le cimetière

Entre le Sacré-Coeur et les pleurs d’un violon

 

 

logosc5.gif                       

 

Voici ce qu'a écrit sur cet acrostiche, le 4 avril 2014,

 Jean-Pierre MALLET

 Poète - Auteur - Compositeur - Interprète - Consul de la république de Montmartre 

Je reconnais les couleurs de la Butte et son histoire avec l' évocation de la Commune dont ne saurait, dans ce contexte, se passer les vrais poètes et le poète vrai. La prosodie est parfaitement respectée. Et l'acrostiche n'est pas un simple acrostiche de nom où souvent par facilité des poètes puisent dans un alphabet de phrases toutes construites par avance et qui peuvent s' enchaîner à n' importe quel prénom. Non, c' est une phrase entière fruit de l'inspiration et du travail du poète, travail que ne peut soupçonner le candide car le poème est fluide. Bravo Poète, bravo Daniel pour un coup d'essai c'est un coup de maître!

Jean-Pierre Mallet Consul de la République de Montmartre.

 

Commentaires (1)

eteop

bonjour
j'ai énormément aimé: une autre faon de'voir' la poésie
mes amitiés!


 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau