Acrostiche ( Emmanuel Macron )

 

                    Les pleurs de Marianne

 

                    Entendez-vous gronder la fronde populaire ?

                    Marianne est en pleurs et ses larmes de sang

                    Mouillent le pavé gris de la ville en colère…

                    Aux accents des clameurs le discours est puissant !

                    Ne surtout rien lâcher car dure est la bataille.

                    Un bras de fer s’installe en profond désarroi

                    Et s’il le faut, demain, ce sera la pagaille !

                    Le problème avéré…c’est lui, cet enfant-roi !

 

                    Marianne est debout, manifestant sa rage,

                    A défendre ses droits, sa retraite à venir.

                    Comment croire en celui qui conduit au naufrage,          

                    Refusant d’écouter, d’admettre et convenir ?

                    Oh toi, pour tes enfants, oh toi, mère courage,

                    Ne laisse pas briser leurs rêves d’avenir !

 

 

 

 

 

 

 

 

logosc5.gif

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire