Poème réalisé ayant pour forme 1-5 -5-1 soit : 1 vers de présentation + 2 strophes de 5 vers ( quintil ) + 1 vers de chute. L'ensemble symbolise les 1551 jours de la 1ère guerre mondiale guerre pour la France.

 

1er Prix National de Poésie Mémorielle - Centenaire de 1918

( Fédération Maginot des Anciens Combattants - Section Fédérale de Tours )

 

Pour l’exemple

 

Il était le poilu sans honneur et sans gloire…

 

Ce qu’il voulait surtout, c’était de pouvoir vivre

Loin de cette terreur, de ce front menaçant,

En rampant, s’échapper, sous un tir incessant,

A la mort qui le veut, son relent qui l'enivre…

A cet enfer maudit fait de boue et de sang. 

 

Mais lorsqu’il fut trouvé, si loin de la mitraille,

L’officier le traita de semeur de pagaille.

Condamné sans procès, on le fit déserteur

Lui, le jeune mutin, sans grade ni médaille.

Mis debout au poteau… tomba l’agitateur…

 

Fusillé pour l’exemple et proscrit de l’histoire !

 

 

 

 

 

 

logosc5.gif

 

 

 

 

Ajouter un commentaire