Le fou d'Elsa

 

2370639

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fou d’Elsa ( acrostiche )

 

 

Lorsque les yeux d’Elsa, dans sa nuit inféconde          

Ont laissé le soleil pénétrer en son coeur,

Un amour absolu, dans un enfer qui gronde

Inspira le poète à l’âme de vainqueur ;

Sa muse à ses côtés pour conquérir le monde,

 

A devenir fou d’elle, à perdre la raison.

Roman inachevé quand sa plume, faconde,

Au bout d’une encre rouge, embrasa l’horizon,

Glorifiant toujours sa passion profonde,

Opulente en ses vers chantant sa déraison…

Nymphe aimée au moulin… une douleur profonde.

 

 

 

logosc5.gif

 

Louis Aragon est né probablement le 3 octobre 1897 à Paris. Il meurt le 24 décembre 1982 à Paris. Il est inhumé dans le parc du Moulin de Villeneuve, dans sa propriété de Saint- Arnoult -en-Yvelines aux côtés d'Elsa Triolet, son épouse.

Avec l'écrivaine Elsa Triolet, il a formé l'un des couples emblématiques de la littérature française du XXème siècle.

Nombre de ses poèmes sont mis en musique et chantés contribuant à porter son œuvre poétique à la connaissance d'un large public. 

Entre autres ( base de cet acrostiche ) :

Il épouse  Elsa le 28 février 1939. Sa poésie est largement inspirée, depuis les années 1940, par l'amour qu'il lui voue. Elsa « entre dans le poème » et deviendra sa muse pour la vie et en particulier en cette oeuvre ' Les Yeux d'Elsa '.

Il est aussi parmi les poètes qui prirent résolument parti, durant la Seconde Guerre Mondiale, pour la résistance contre le nazisme.

 

 

Ajouter un commentaire