Pauvre Charlie...

 

Lorsqu’on ne touche pas à ce que nous aimons

Alors on laisse dire, alors on laisse faire,

On applaudit parfois et aussi, en rions,

Mais quand cela nous blesse, on ne peut plus se taire.

 

Une caricature et tu pars à nouveau

Dans une mauvaise une, une mauvaise guerre

Contre des innocents, qui ne demandent guère,

Que juste un peu d’amour et non le caniveau.

 

Combats  si tu le veux le diable et ses apôtres

Mais n’use surtout pas tes crayons, toi Charlie

Pour te moquer ainsi des enfants qui sont nôtres,

Que nous aimons d’amour malgré leur trisomie.

 

                                      à ma petite-fille Léa

12074631 523909534441991 1213332209050490908 n

 

 

 

 

logosc5.gif

 

 

 

Commentaires (2)

Chantal  Vienet
  • 1. Chantal Vienet | 15/10/2015
Je n'ai pas vu la caricature incriminée mais, du coup, la devine et comprends ton coup de gueule, Daniel.. Tu as bien fait de réagir !
Tendres bisous, jolie petite Léa..
Pimenta
  • 2. Pimenta | 09/10/2015
Coucou Daniel,
Tu as eu bien raison de t'exprimer sur Charlie, il y a d'autres moyens de se faire comprendre à travers ces dessins , c'est du n'importe quoi et je trouve qu'ils en abusent! Traiter Morano d'inconscience sur ces mots si graves qu'elle se vante de faire mais Charlie, N'oubliez pas les victimes qui sont atteintes de cette maladie en plus des enfants! Léa a bien grandi et elle est mignonne! tu lui feras un gros bisou!
Françoise

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau