Diapo 001 42

Le chemin côtier

 

Empruntez le chemin, ce ruban tortueux,

Qui conduira vos pas jusqu'au bout de la terre.

De sable et de galets, étroit et sinueux,

Il vous emmènera au pays des chimères.

 

Il est parfois dompté mais bien souvent sauvage

Et se moque de tout, même des interdits,

Quand il s'approche trop du bord d'un paysage  

Où par temps de brouillard, une âme se perdît.

 

Il va là où il veut, il faut savoir le prendre,

Le suivre sans détour mais rester vigilant.

Car à chaque méandre, il pourra vous surprendre

Quand il s'amuse fou à narguer l'océan.

 

Tournez la tête au vent, celui qui vient du large,

Qui porte les embruns et les odeurs salées.

Puis laissez-vous griser par les vagues qui chargent

Et viennent à vos pieds mourir sur les galets.

 

Partez à l'aventure et à la découverte

De ce tableau vivant, toujours recommencé,

De cette immensité à la beauté offerte

A celui qui saura, des yeux, la caresser.

 

Empruntez le chemin qui court au bord du monde

Et qui défie les vents et saute les rochers.

Pour le plaisir des yeux, pour qu'âme vagabonde,

Allez sur cet ailleurs où vous pourrez rêver...

 

 

Ce poème a fait l'objet d'une demande d'utilisation :

Bénévole d'une bibliothèque, j'organise des lectures à haute voix pour des enfants entre 10 et 13 ans. Ces lectures sont faites à la maison de retraite du village, dans le cadre d'un petit salon du livre et très certainement, cette année à l'école primaire.

Je sollicite donc de votre part l'autorisation de faire lire à ces jeunes votre poème "Le chemin côtier".

Je vous remercie de l'accueil que vous voudrez bien réserver à ma requête.

( Autorisation accordée le 12/12/2013)

logosc5.gif

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau