( Classique Régulier )

La page blanche

 

Il pleut sur les feuillets du cahier entrouvert

Posés là devant toi, devenus inutiles,

Quand l'inspiration, en larmes infertiles,

       Verse sa solitude en ton coeur en hiver...      

 

Du bord de l'encrier une plume s'envole

Et la page s'emplit de l'absence des mots

Qu'en la source tarie, au jardin de tes maux,

Le poète se perd et la rose s'étiole.

 

Il pleut sur cette page aussi blanche que toi  

Et les étoiles d'eau ruissellent sur le vide

Qui se fait grandissant en ton âme livide,

Quand ton rêve s'évade et te laisse pantois.  

 

Mais pourtant tu verras, te viendra la revanche

En musique d'un vers, en chanson d'une rime

Pour gommer à jamais ces moments de déprime

Que tu vécus un jour pour une page blanche.

 

 

 

 

 

logosc5.gif

 

 

 

Commentaires

  • annie

    1 annie Le 17/05/2021

    Ah je connais Daniel et ça me peine à chaque fois, mais comme tu le dis si joliment ça revient toujours !
    Bravo et mes amitiés.
    Annie

Ajouter un commentaire

Anti-spam