Pourquoi ce poème ?

Il existe de belles histoires...

Comme dans " Le petit prince " de Saint-Exupéry lorsqu'un petit garçon lui dit :

" S'il te plaît... dessine-moi un mouton!"

Mon histoire est la suivante...

J'ai reçu un commentaire sur un poème " Le golfe du Morbihan " et la personne ( du Morbihan ) m'écrit :

" Comment faîtes-vous pour écrire de si beaux poèmes... Pouvez-vous m'en faire un ! "

Je lui ai répondu qu'il était difficile d'expliquer cela... un mot, une image, une réflexion, une pensée, un ressenti... beaucoup de choses rentrent en ligne de compte et pour qu'un poème soit dédié à une personne, il me fallait la connaitre un peu...

Alors la personne me répondit :

" Je m'appelle Mathide, j'aime la mer et le golfe du morbihan, j'aime les chevaux, les mangas, j'ai les cheveux châtains et les yeux marrons et j'ai 13 ans."

En lisant cette réponse, mon épouse me dit : " Que c'est mignon !"

Et voilà le point de départ de cette aventure pour moi... J'ai donc écrit ce poème...

 

                                      A Mathilde...

L'inconnue du golfe

  

Tout au fond de ses yeux il y a cette mer

Ces îlots inconnus où son âme se perd

Quand son rêve se fait au départ d'un bateau

Et qu'elle reste là assise au bord de l'eau

 

Son voyage en partance au bout de l'océan

C'est dans ses yeux d'enfant qu'il se fait à présent

Et lorsque les haubans d'un beau voilier fredonnent

C'est le golfe qui chante une chanson bretonne

 

En écoutant la mer qui s'en vient la bercer

Emportée par des fées elle vient s'échouer

Sur ces îles posées au creux du Morbihan

Et qui ont la beauté des plus beaux diamants

 

Alors elle s'égare au bout d'un nouveau monde

Au profond de son être où l'âme vagabonde

Au paradis du golfe où un prince manga

Un jour viendra l'aimer et puis l'épousera

 

Mais la mer qui s'en va et qui revient toujours

Ramène le bateau et le songe d'un jour

Sur la grève dorée où attend une enfant

Que l'amour fera femme aux douceurs d'un printemps

                                         

Assise au bord de l'eau les pensées aux nuages

Une jeune inconnue a le coeur en voyage

Et rêve encore un peu au soleil du couchant

Lorsqu'il recouvre d'or la mer du Morbihan

 

img-0039.jpg
 

ce poème est également sur YouTube ( récité ) - voir dans " liens " - ma chainelogosc5.gif

 

 

Commentaires (1)

CATHY PERRONNET
  • 1. CATHY PERRONNET | 03/12/2015

Bravo Daniel, tu as rempli le contrat et je suppose que Mathilde a été ravie.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau