Dernier rêve

 

Mes yeux se sont portés sur un autre rivage

Là où s'en vont mes jours pour un très long voyage

A l'aube d'un matin parfumé de lilas

Me laissant dans le coeur planté le coutelas

Tant que coule mon âme et pleure le naufrage

De ce destin perdu échoué sur la plage

Qui rougit de mon sang et qu'efface mes pas

La vague désoeuvrée au seuil de mon trépas

 

Princesse de la mer agrippe donc la main

Qui se tend vers la tienne et accueille en ton sein

Au beau milieu des flots ce radeau en dérive

Qui ressemble à cet homme au bord de l'autre rive

Sirène des grands fonds des marées des embruns

De ta bouche de sel chante lui ton refrain

Cette belle chanson que tous les matelots

           Entonnent pour te suivre aux portes des tombeaux            

 

Serait-elle arrivée cette heure fatidique

Au porche de l'enfer dernier instant tragique

Avec ce trou béant et mon coeur transpercé

Je ne ressemble plus qu'au bateau éventré

Qui termine sa vie sur le bord d'une plage

Abandonné et seul pour son dernier voyage

Dans ce matin de mai embaumé de lilas

J'entends un requiem chanté pour mon trépas

 

Avec les cauchemars de mes années passées

J'ai construit des châteaux sur le sable doré

Quand tout au bord de l'eau caressé par la vague

Je voyageais encore où ma raison divague

Au bout d'un autre monde où se perd le poète

Dans son délire fou qui bouscule sa tête

Bercé par le ressac qui ne finit jamais

Et mouille les rochers de ses larmes salées 

 

Et puis tu es venue ma bien-aimée ma belle

Te lover contre moi la bouche sensuelle

Posée là sur mon cou ton coeur contre le mien

Je me suis assoupi reposé et serein

Puis quand ta main s'est faite amoureuse incitante

Alors me suis collé à ta peau frémissante

Et bu jusqu'à la lie sous les grands draps lilas

Ta source de la vie où se noie mon trépas

 

 

logosc5.gif

  

 

 

Commentaires (1)

olivia thivat
  • 1. olivia thivat | 08/05/2015

magnifique

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau